Carnet de route

Pic de Qüenca ou " Le weekend GastroPetHymalayien"

Le 16/03/2014 par Doyotte Sébastien

Tout commença au départ de La Rochelle où chacun se regarda d’un air interrogatif à la vue de la taille des sacs…

Course qui je précise est sensée être assez « longue » d’approche et un passage en glace à 60…65°.

Nous nous arrêtâmes le vendredi au milieu de la nuit dans un gîite où une très gentille dame nous servit à l’aube un petit dèj digne d’un 5 étoiles….. croissants, pains au chocolat, pain frais, 15 sortes de confitures, de miel, de pâtes a tartiner,  jus d’orange et j’en passe… juste ROYAL !!!

Après un ventre bien rempli nous étions prêts pour affronter cette longue approche. Chargés comme des « sherpas » nous entamâmes notre périple (1000m de dénivelé / environ 4h) en évoluant dans des paysages se dévoilant de plus en plus magnifiques.

Suite à plusieurs ressauts qui nous firent avoir quelques fausses joies, nous arrivâmes enfin à notre « Lodge ». Une petite cabane perdue au milieu de cette immensité… (heureusement… un bardage orange fluo nous rendit bien service pour repérer ce nid de souris et c’est peu dire).

Nous découvrons cet endroit avec émerveillement, d’un extérieur plutôt moderne, l’intérieur en rondins de bois nous fît voyager au Canada dans une cabane de trappeur. Une rangée de matelas jonchaient le sol dans le fond, un poêle artisanal à droite de l’entrée, le bois posé en tas dans un coin, des casseroles pendues à des clous,  nous étions ravis.

Nous commençâmes à nous installer quand notre ventre nous rappela à l’ordre. Nous découvrîmes enfin les mystères de ces sacs de « sherpas ».  C’est à ce moment que la sortie se transforma en week-end "d'ALPIGASTRONOMISME"…. Un caddie de victuailles sortit d’un premier sac, puis une fromagerie d’un autre, une cave à vin pour un suivant même !!! Nous fîmes la fête jusqu'à………. 21h :-/ et oui ! lendemain matin debout 5h…

Apres une « courte » nuit… oui oui je sais… entre 21h et 5h y’a bien 8h mais sans compter la petite souris qui a voulu nous gratter notre boudin maison, la gare Montparnasse au voisinage avec des locomotives en chauffe, et un concert de l’orchestre Philharmonia en LIVE !!! je vous assure je ne raconte pas d’histoire !! un jour j’ai entendu dire que l’altitude donnait des « flatulences » … je vous le dit !!! c’est aujourd’hui alpinismement prouvé !!!

Au bout de 45minutes de marche nous arrivâmes devant la voie.

Un joli couloir de neige en 6 longueurs prévues par le topo. Nous voilà parti à la conquête de ce sommet qui se faisait timide car caché par un épais brouillard matinal. Une neige au poil… pas trop dure, pas trop molle, un vrai plaisir… comme dans un escalier…

Le soleil ne tarda  pas a nous rejoindre et; prenant de la hauteur, le panorama que nous offrait notre ascension en devenait grandiose. Me retournant pour regarder les amis, prendre quelques photos, je m’apercevais d’une chose… le sourire et l’émerveillement se voyaient sur tous les visages… C’EST CELA L’ALPINISME !!!! et c’est pour cette raison que nous crapahutons…. L’émerveillement ! La cohésion d’une cordée ! La satisfaction personnelle d’un accomplissement !

CLUB ALPIN ROCHELAIS
CLUB ALPIN ROCHELAIS
99 RUE NICOLAS GARGOT
17000  LA ROCHELLE
Contactez-nous
Tél. 05.46.44.78.58 et 06.95.08.13.77
Permanences :
Les Mardis de 18:30 à 20:30
Activités du club
Agenda