Carnet de route

La promenade des crampons

Sortie :  Néouvielle du 06/02/2016

Le 08/02/2016 par CONVERT Céline

Initialement prévue dans le massif du Néouvielle, c'est finalement dans la vallée du Marcadau que nous avons chaussé nos raquettes. Après une nuit dans un dortoir frigo, sur couchage clayette, de courte durée, passée à Cauterets, nous partons vers le pont d'Espagne. Compte tenu du faible niveau d'enneigement, nous mettons 3 heures avec nos grosses et notre barda pour ralier le refuge Wallon. Rémy nous avait demandé de prendre nos crampons et piolet pour varier les plaisirs, aussi les sacs à dos étaient bien chargés ! La pause déjeuner se prend sous un soleil d'hiver, un peu arrosée d'anti gel. Nous allégeons notre sac afin de partir d'une raquette plus légère vers le lac d'Aratille. En guise de lac, nous n'avons vu en fait que le cours d'eau du gave du Marcadau que nous avons passé et suivi et repassé au risque d'une éventuelle chute glaciale. Nos crampons sont restés bien au chaud, eux, dans le sac.

Le refuge du Wallon ou du Marcadau n'est pas des plus confortables. Coté sanitaires nous pourrions dire que le "temps s'est arrêté" : juste un lavabo, de l'eau glacée et un rideau. Coté dortoir, c'est nettement plus petit que la veille mais encore plus froid : 11° tout au plus ! Même le bon diner du soir n'a pas suffi à nous réchauffer. Vu le sommeil de la nuit précédente ou plutot son absence, nous avons pu quand même récupérer un peu grâce à une tenue intégrale et l'empilage de 3 à 4 couvertures.

Le lendemain matin nous a apporté une bonne nouvelle. Pendant la nuit, la neige a en effet recouvert le sol de son manteau blanc d'une épaisseur de 20 bons cm. 40 cm dans les hauteurs me glisse à l'oreille Alain. Après un petit déj rapide, nous partons direction le Cambalès et suivons d'abord le gave du même nom. Au début de notre rando, la neige tombe mais pas de vent. Après 3 bonnes heures de raquettes, la neige continue de tomber mais le vent s'est levé et nous cingle le visage, nous déséquilibre ... 11h30 , après consultation de l'équipe, le chef décide de rebrousser chemin. Nous déjeuneons ainsi au chaud et à l'abri des rafales. Vers 14h, nous descendons cette fois ci en raquettes, Yessssssssss !!!!!!,  vers le pont d'Espagne en gardant dans nos yeux l'image de paysages revêtus de blanc. Nos crampons se seront bien promenés et n'auront pas pris l'air, nous SI. Un grand merci à l'organisateur pour ce we. Cramponiquement votre.

CLUB ALPIN ROCHELAIS
CLUB ALPIN ROCHELAIS
99 RUE NICOLAS GARGOT
17000  LA ROCHELLE
Contactez-nous
Tél. 05.46.44.78.58 et 06.95.08.13.77
Permanences :
Les Mardis de 18:30 à 20:30
Activités du club
Agenda